Action Sandy Hill calls on all municipal candidates in Ottawa to take the pledge!

(Le français suit)

(NEWS RELEASE – for immediate release)

Will they take the pledge?

OTTAWA, 01 October, 2018 – Action Sandy Hill has gathered nearly three thousand signatures on a petition asking City Hall to take immediate action to protect and revitalize this historic neighbourhood, just steps from Parliament Hill.

We know that Sandy Hill isn’t the only Ottawa neighbourhood that is being ripped apart one property at a time though – by absentee landlords, developers looking to make a quick buck, and city policies and practices.

That’s why we’re calling on everyone who’s running for mayor and city council in Ottawa to commit to positive development and take the pledge! We have placed a list of all candidates for mayor and councillor on our website. We are updating the page regularly to indicate which candidates have agreed to take the pledge.

Because bad development isn’t just a Sandy Hill issue, or even just an urban issue, we’re also asking all Ottawa community associations and voters to join us, and help hold all candidates to account.

Please see below for more details about our campaign for Sandy Hill, and about the pledge.

Susan Young, President of Action Sandy Hill (ASH)
Email: susanonash@gmail.com
Telephone: 613-601-6488
————————
(Full news release)

Action Sandy Hill is calling on everyone who is running for mayor and city council in Ottawa to commit to protecting and revitalizing Sandy Hill and other Ottawa neighbourhoods. The nearly three thousand signatures on this petition show Sandy Hillers are not the only ones who want action, so we’re also asking other community associations and organizations to join us!

National landmarks like Parliament Hill and the Byward Market are just steps away from the historic Sandy Hill neighbourhood. The University of Ottawa, the Rideau Canal, and the Rideau River are part of the neighbourhood. It can be a great place to live. Click here for a taste of Sandy Hill’s past. Click here for a quick video tour of some of the things we love about living in Sandy Hill today. Click here for photographs of some of the people who call Sandy Hill home.

The problem is that bad development is destroying Sandy Hill. We know our neighbourhood isn’t the only one this is happening to.

This isn’t about Nimbyism. We want Sandy Hill and all Ottawa’s other neighbourhoods to be places that people from across the country want to visit, where businesses feel welcome, and where people of all ages, backgrounds, and income levels can live. What is happening is that the fabric of our urban neighbourhoods is being ripped apart one property at a time – by absentee landlords, developers looking to make a quick buck and, yes, city policies and practices. Click here to see what’s happening in Sandy Hill.

For years now Sandy Hill residents and the community association have been trying to work with City Hall. The results? Planning reviews, zoning reviews, and moratoriums that have not been able to stop unhealthy development. What do we mean by that? Development that reflects the wants of developers instead of the needs of the neighbourhood.

The development we want in Sandy Hill reflects the needs and wants of the widest possible range of people who could make our neighbourhood their home. The development we’re getting doesn’t do that. It doesn’t respect the historic nature of the neighbourhood either. One by one perfectly good homes are being demolished or transformed into bunkhouses. As if that’s not enough, there aren’t enough resources to help bylaw officers keep up with the garbage and noise that’s come along with this development.

It’s time for positive development in Sandy Hill and in all Ottawa’s neighbourhoods. If candidates want our votes, they need to take the pledge!

“I recognize the importance of healthy, beautiful and sustainable neighbourhoods that make everyone in Ottawa proud. I pledge to work with community associations and organizations, City staff, and Council to develop the tools and processes necessary to Plan, Preserve, and Enforce! That means:

  • I promise to promote human-scale development in Ottawa’s neighbourhoods that serves the priorities of the people who live there (as defined by them); is compatible with their existing architectural and cultural heritage; and only permits growth and renewal in keeping with the above;
  • I promise to revive, protect, and sustain the diverse architectural and cultural heritage of Ottawa’s neighbourhoods;
  • I promise to dedicate adequate resources for enforcing property standards and bylaws.”

Because bad development isn’t just a Sandy Hill issue, or even just an urban issue, we’re asking all Ottawa community associations and voters to help us hold all candidates to account. Here’s what they can do:

  • Ask anyone running for mayor or councillor to take the pledge.
  • Sign our petition.
  • Send a letter to elected officials – including the mayor, the head of the City’s planning committee, and their councillor. Voters in Sandy Hill can click here for contact information, as well as for letters in English and French that they can personalize.
  • Get involved with our campaign, or one in their neighbourhood!

Click here to learn more about Sandy Hill, what we’re up against, and some concrete policy ideas Action Sandy Hill has for how the City of Ottawa could protect and revitalize the neighbourhood.

Click here and here to see some of the exciting initiatives Sandy Hill residents are undertaking to commemorate the neighbourhood’s rich history, and try to make sure its present and future are equally rich.

We are happy to help arrange tours of Sandy Hill. We are also happy to help arrange interviews with residents who can talk about what they love about the neighbourhood, and why they’re asking candidates to take the pledge.

Please contact:

Susan Young, President, Action Sandy Hill (ACS)
Email: susanonash@gmail.com
Telephone: 613-601-6488
or
François Bregha, Member, Action Sandy Hill (ACS)
Email: fbregha@rogers.com
Telephone: 613-237-8889

Communiqué de presse: Action Côte-de-Sable fait appel à tous les candidats municipaux à signer l’engagement!

(COMMUNIQUÉ – à publier immédiatement)

Vont-ils s’engager à protéger nos quartiers?

OTTAWA, le 1er octobre, 2018 – Action Côte-de-Sable a recueilli près de 3 000 signatures (voir la pétition) demandant que la Ville d’Ottawa agisse immédiatement pour protéger et revitaliser le quartier historique qu’est la Côte-de-Sable, à quelques pas seulement de la colline parlementaire.

Nous savons que la Côte-de-Sable n’est pas le seul quartier de la ville à être pris d’assaut à la pièce par des promoteurs immobiliers âpres au gain, des propriétaires absents et des politiques et pratiques municipales inadéquates.

C’est pour cela que nous demandons à tous les candidats à la mairie et au conseil de la ville de s’engager formellement à promouvoir un mode de développement plus sensible aux besoins de ses citoyens. Nous affichons la liste de tous les candidats aux élections de cette année sur notre site web. Nous garderons cette page à jour pour signaler quels candidats se sont engagés à protéger nos quartiers.

Parce que le développement insensible n’est pas seulement un enjeu à la Côte-de-Sable ou même dans le secteur urbain d’Ottawa, nous demandons aussi à toutes les associations communautaires de la ville à se joindre à nous et d’exiger des comptes de tous les candidats.

Veuillez lire ci-bas pour plus de détails au sujet des mesures que nous proposons et de l’engagement que nous recherchons de la part de nos candidats pour protéger nos quartiers.

Susan Young, Présidente, Action Côte-de-Sable
Courriel: susanonash@gmail.com
Téléphone: 613-601-6488
——————
(Communiqué détaillé)

Action Côte-de-Sable (ACS) demande à tous ceux et celles qui se présentent à la mairie et au conseil municipal d’Ottawa de s’engager à protéger et à revitaliser la Côte-de-Sable et les autres quartiers urbains. Les près de trois mille signatures de cette pétition démontrent que les résidents de la Côte-de-Sable ne sont pas les seuls à vouloir agir, alorsnous demandons également à d’autres associations et organisations communautaires de se joindre à nous!

Des sites d’importance nationale tels que la colline du Parlement et le marché By se trouvent à quelques pas du quartier historique de la Côte-de-Sable. Cliquez ici pour découvrir le passé de la Côte-de-Sable. L’université d’Ottawa, le canal Rideau et la rivière Rideau font partie du quartier. Cliquez ici pour avoir un aperçu de pourquoi nous aimons vivre à la Côte-de-Sable aujourd’hui ou ici pour des photos du quartier. Malheureusement, un développement irréfléchi est en train de ravager le quartier, et nous savons que la Côte-de-Sable n’est pas la seule communauté où cela se produit.

Ce n’est pas une question de « pas dans ma cour ». Nous voulons que la Côte-de-Sable et tous les autres quartiers d’Ottawa soient des endroits que tout le monde veuille visiter, où les entreprises se sentent les bienvenues et où les gens de tous âges, de tous milieux et de tous niveaux de revenus peuvent vivre. Nous observons que la structure de nos quartiers urbains est déchirée une propriété à la fois – par des propriétaires absents, des promoteurs qui cherchent à gagner rapidement de l’argent et, oui, des politiques et des pratiques municipales fautives. Cliquez ici pour voir des exemples de ce qui se passe à la Côte-de-Sable.

Depuis des années, les résidents de la Côte-de-Sable et l’association communautaire tentent de travailler avec la ville. Les résultats? Examens de planification, examens de zonage et moratoires qui n’ont pas réussi à mettre un terme au développement malsain. Qu’entendons-nous par là? Du développement qui reflète les besoins des promoteurs plutôt que les besoins du quartier.

Le développement que nous voulons à la Côte-de-Sable reflète les besoins et les désirs du plus grand nombre possible de personnes qui pourraient faire de notre quartier leur foyer. Le développement que nous obtenons ne le fait pas et en général, il se moque du caractère historique du quartier. Une par une, de belles maisons sont démolies ou transformées en dortoirs. Et comme si cela ne suffisait pas, il n’y a pas assez de ressources pour aider les agents des règlements à suivre les problèmes d’ordures et du bruit qui accompagnent ce développement.

Il faut promouvoir un développement sain pour la Côte-de-Sable ainsi que dans l’ensemble de la ville d’Ottawa. Si les candidats veulent nos votes, ils doivent prendre cet engagement:

«Je reconnais l’importance de quartiers sains, beaux et durables qui font la fierté de tous à Ottawa. Je m’engage à travailler avec les associations et organisations communautaires, le personnel de la Ville et le Conseil pour développer les outils et les processus nécessaires pour planifier, préserver et faire respecter les lois! Cela signifie:

  • Je promets de promouvoir le développement à l’échelle humaine dans les quartiers d’Ottawa qui tient compte des priorités définies par les personnes qui y vivent; est compatible avec le patrimoine architectural et culturel existant; et ne permet que la croissance et le renouvellement conformément à ce qui précède;
  • Je promets de faire revivre, protéger et préserver le patrimoine architectural et culturel diversifié des quartiers d’Ottawa;
  • Je promets de consacrer des ressources adéquates à l’application des normes et des règlements relatifs à la propriété. »

Parce que le développement malsain n’est pas simplement un problème de la Côte-de-Sable ou même un problème urbain, nous demandons à toutes les associations communautaires et aux électeurs d’Ottawa de nous aider à demander des comptes à tous les candidats. Voici ce qu’ils peuvent faire:

  • Demander à quiconque se porte candidat à la mairie ou comme conseiller municipal de prendre notre engagement.
  • Signer notre pétition.
  • Envoyer une lettre aux élus – y compris le maire, le chef du comité d’urbanisme de la ville et leur conseiller. Les électeurs de la Côte-de-Sable peuvent cliquer ici pour des coordonnées ainsi que pour des lettres en anglais et en français qu’ils peuvent personnaliser.
  • Impliquez-vous dans notre campagne ou dans votre quartier!

Cliquez ici pour en savoir plus sur la Côte-de-Sable, sur les problèmes auxquels nous sommes confrontés et sur les idées que nous avons pour que la Ville puisse protéger et revitaliser le quartier.

Cliquez ici et ici pour voir certaines des initiatives passionnantes que les résidents de la Côte-de-Sable ont lancées pour commémorer la riche histoire du quartier et essayer de s’assurer que son présent et son avenir sont également riches.

Nous sommes heureux de vous aider à organiser des visites de la Côte-de-Sable. Nous sommes également heureux de vous aider à organiser des entretiens avec des résidents qui peuvent parler de ce qu’ils aiment dans le quartier et pourquoi ils demandent aux candidats de prendre notre engagement.

S’il vous plaît contactez:

François Bregha, Membre d’Action Côte-de-Sable (ACS)
Téléphone: 613-237-8889
Courriel: fbregha@rogers.com
ou
Susan Young, Présidente d’Action Côte-de-Sable (ACS)
Email: susanonash@gmail.com
Téléphone: 613-601-6488